Chavannes Jean-Baptiste

Le soutien mutuel et l’auto-assistance sont des outils puissants et Chavannes Jean-Baptiste a appris comment les utiliser dans sa communauté pour un impact formidable – en fournissant toute une gamme de services essentiels et en aidant à créer des emplois durables.

Engagé comme technicien chargé du secteur agricole au centre Emmaüs dans la zone de Hinche, Jean-Baptiste a d’abord découvert ses points forts comme organisateur quand il a amené les agriculteurs de Bassin Zim à rallier leurs forces au début des années 1970 afin d’améliorer leurs moyens de subsistance.

Ce fut l’embryon à partir duquel le Mouvman Peyizan Papay (MPP) grandit en 1973, établissant un plan de développement sur cinq ans pour le développement de la région, avec une liste de priorités et un calendrier sur la façon de les atteindre. Plus de 40 ans plus tard, ce système fonctionne toujours efficacement.

Aujourd’hui, MPP est une organisation formidable comprenant 4553 groupes locaux répartis à travers plus de 100 zones distinctes ce qui donna naissance à un nombre impressionnant de 160 emplois. De plus, elle gère un centre de santé local et procède à la formation de sages-femmes. Elle offre des cours techniques sur l’agriculture et la gestion de l’eau. Elle met l’accent sur la formation des femmes et des jeunes, dans le but de fournir des emplois durables.

Pour financer ces projets, MPP dispose d’un réseau de micro-entreprises qui se chargent de la production de confiture, du beurre d’arachide, du miel et d’une gamme d’autres produits, vendus sous le label KOSMIKA (Konbit Sèvo, Men ak Kè Ansanm). En conséquence, elle veut construire de nouvelles salles de classe, payer les frais de scolarité des enfants et construire des maisons pour ceux qui en ont besoin – ce sera un profit pour toute la communauté à travers la solidarité.