Sharline Dubuisson

S’il y a une chose dont Sharline Dubuisson n’a jamais manqué, c’est bien d’idées. “Nous avions beaucoup d’idées, mais n’avions jamais l’argent pour les transformer en réalité. J’ai fini par faire une liste de mes priorités et ensuite j’ai cherché des partenaires qui étaient prêts à investir dans ces projets.”

C’était une approche novatrice pour trouver le support financier dont elle avait besoin. Et depuis que Dubuisson a ouvert Ferme Soleil en 2014 cela a rapporté des dividendes. Situé à Thomonde et Mirebalais, elle exploite une gamme de cultures comme les piments, les épinards, les légumes verts typiques des Caraïbes, les calalous et les bananes – et emploie un total de 445 travailleurs à temps plein et à temps partiel.

L’organisation est la clef du succès de la ferme. Elle est gérée par un conseil d’administration, dont l’un des membres est responsable de la planification, du développement et de la stratégie d’affaires, tandis qu’un autre a une vue d’ensemble des finances. Deux experts en marketing s’occupent respectivement des marchés locaux et internationaux et cinq agents de vente s’assurent que tout cela se transforme en revenus nets. Rien n’est laissé au hasard.

Employeur important de femmes en particulier, l’entreprise offre une formation en leadership personnel afin que les employés puissent voir comment la façon de penser peut influencer la richesse. Dans la même lignée, elle prend en charge l’éducation de nombreux enfants des membres du personnel et, dans certains cas, fournit un hébergement et des repas.

“Il est bon de faire une différence concrète dans la communauté dans laquelle se trouve l’entreprise”, dit Dubuisson. “Dans ce contexte, mon souvenir inoubliable est celui de 225 femmes, toutes avec des paniers remplis de piments sur la tête durant l’année au cours de laquelle nous avons célébré notre première récolte.”